Les UE de Culture Générale (Licence 2 – Semestre impair)

Les étudiants de licence 2ème année, suivent au semestre 3 un certain nombre d’UE obligatoires, dont une UE de Culture générale de 2,5 ECTS.
Celle ci est à choisir parmi la liste d’UE ci dessous.

HLBIG302 : Exploration du Cerveau

Responsables : Gina Devau  => gina.devau@umontpellier.fr
Jean-Philippe Hugnot => jean-philippe.hugnot@umontpellier.fr

L’objectif de cette UE est :
1) de transmettre les connaissances actuelles sur notre cerveau,
2) de montrer les relations entre les avancées des Neurosciences et les autres disciplines scientifiques,
3) d’analyser les interactions entre notre mode de penser et notre représentation de la société.

Mots Clés: Histoire des Neurosciences, Cerveau, Cognition, Intelligence artificielle, Réseaux neuronaux, Interface Homme Machine, Approche integrative de données massives, Métadonnées et Ontologies.

HLCHG301 : Chimie science magique synthèse de matériaux à propriétés remarquable

Responsable : Jean-Sébastien Filhol => filhol@umontpellier.fr

Chimie science magique permet sans aucun prérequis en chimie nécessaire de faire des matériaux à propriétés magiques. Nous synthétiserons des supraconducteurs qui volent par grand froid, des ferrofluides qui oublient de couler vers le bas et se prennent pour des hérissons, des phosphorescents qui brillent dans le noir, des pierres précieuses comme des opales  et nouveauté cette année des saphirs de toutes les couleurs. Ces expériences sont souvent uniques en France.
Site internet: http://www.chimiemagique.fr
Chimie magique a pour but de montrer que la haute technologie est en fait facilement accessible même pour les étudiants de premières années d’université chimistes ou non. En plus d’accéder à des expériences uniques, les étudiants apprennent la manipulation des produits chimiques en sécurité, à présenter leur travaux mais aussi à utiliser leur imagination pour trouver de nouvelles synthèses.

HLMAG301 : Noeuds et tresses. Approche intuitive et (un peu) mathématique

Responsable : Vladimir Verchinine => vladimir.verchinine@umontpellier.fr

La Topologie de dimensions basses donne une possibilité rare , voire exceptionnelle d’expliquer les derniers résultats mathématiques théoriques à un public très large. Peut-être à cause du fait que les notions de base comme noeuds et tresses sont des objets bien connus. La nature de ce sujet est telle qu’on peut  expliquer beaucoup de constructions et théorèmes au niveau intuitif. Néanmoins les problèmes mathématiques qui les concernent sont très profonds et loin d’être résolus, comme par exemple la classification de tous les noeuds. Le cours essaiera de présenter les principales idées, de façon non technique, de certains développements récents.

L’esquisse du programme :

1.      Les objets principales : tresses, noeuds, enchevêtrements.
2.      Début:  Gauss. Lord Kelvin : atomes comme noeuds. Tait : premier tableaux des noeuds.
3.      Diagrammes des noeuds.
4.      Invariants des noeuds (sans démonstrations).
5.      Relations entre noeuds et tresses (explications intuitives, sans démonstrations)

Bibliographie : A.Sossinsky. Noeuds.  Genèse d’une théorie mathématique.

Editions du Seuil, Paris, 1999. 152 pp.

HLEEG301 : Programmation graphique pour l’automatisation des mesures par LabVIEW

Responsable : Gilles Despaux => gilles.despaux@umontpellier.fr

Ces travaux pratiques sont structurés autour d’un logiciel professionnel de programmation graphique LabVIEW qui permet de piloter un certain nombre d’instruments virtuels ou non, ainsi que de petites applications généralement électroniques mais aussi de chimie, biologie etc. Cette UE n’est pas réservée à des électroniciens : les chimistes, biologistes, informaticiens… sont bienvenus

Plan du cours :
–    Prise en main du logiciel
–    Éléments d’interfaçage et de programmation pour le pilotage d’instruments
–    Notions sur les systèmes de communication : liaisons parallèles, séries, protocoles de communication…(Exemple : USB, télécommande de télévision …)
–    Acquisition et restitution de données : utilisation de la carte son du PC comme système d’acquisition
–    Mini Projet : l’étudiant mettra en application l’enseignement sur un projet qu’il proposera ou choisira. Exemples de projets : pilotage à distance d’un système de mesure ou d’un robot, trucage de voix, traitement de données issus de capteurs (capteurs de force, température, lumière, infra rouge…), réalisation de jeux ou simulations, etc

Les enseignements sont donnés sous forme de TP
Créneaux des enseignements : le mardi à 16h45.

HLEEG302 : Électro-acoustique

Responsables : Jacques Attal, Thomas Delauney => thomas.delaunay@umontpellier.fr

La thématique de cette UE de Culture générale s’articule autour du matériel audio en général et à son implantation en salle d’écoute, de concert, d’auditorium…

Plan :
A) Les bases du son
B) Le matériel de diffusion sonore
C) La sonorisation en espace

Les enseignements sont donnés sous forme de Cours/TD accompagnés de petits travaux pratiques d’application tels que la conception d’enceinte à travers des logiciels dédiés :

Réponse simulée par ordinateur d’un haut parleur monté dans une enceinte Bass-Reflex

Créneaux des enseignements : le mardi et/ou le jeudi à 16h45.

Modalités d’évaluation : Contrôle Continu

HLPHG301 : Planètes et exobiologie

Responsable : Gérard Jasniewicz ( gerard.jasniewicz@umontpellier.fr)
A contacter pour avoir des informations

HLPHG302 : Cosmologie

Responsable : David.POLARSKI@umontpellier.fr

Thème :
Une réflexion sur les représentations du « cosmos » (de l’univers dans son ensemble, du « tout ») et sur les hypothèses explicites et implicites des modèles cosmologiques des civilisations accompagne et fonde  une présentation de la cosmologie moderne (théorique et observationnelle).

Contenu :
=> Genèse de l’idée d’ « univers »
=> Espace et temps finis( ?), infinis( ?), limités( ?), illimités(s)
=> Naissance et aventures de la cosmologie observationnelle
=> Découverte de la nature physique du contenu de l’univers
=> Espace, matière, temps et énergie: les fondements de la cosmologie moderne
=> Big Bang et évolution du cosmos
=> Homme et univers (dépendances cosmiques de l’observateur)
=> Observations et validations de la théorie du Big Bang
=> Univers réel et univers observé
=> Cosmologie et Physique: une histoire agitée
=> Histoire du cosmos et celle de la cosmologie moderne
=> Recherches actuelles et observations

Formes
=> Recueil (anonyme) des questions des inscrit(e)s
=> Cours-TD
=> Etudes interactives de textes (de l’antiquité à aujourd’hui)
=> Forums
=> Observations sous les coupoles de l’UM2
=> Documents: la plupart des cours, textes, diaporamas, annales sont accessibles aux étudiant(e)s inscrit(e)s sur l’ENT (Espace Numérique de Travail)

Le formalisme mathématique n’est pas absent – « La nature est un livre écrit en langage mathématique » (Galilée) – mais il est très restreint et adapté pour être accessible à tout L1 : on accorde beaucoup plus d’importance à la compréhension des hypothèses et des résultats qu’aux démonstrations. A cet effet, les notes et les documents sont autorisés pour le contrôle final.

HLSEG301 : Initiation à la conduite de projets de développement durable

Responsable : Olivier Thaler => jacques-olivier.thaler@umontpellier.fr

Description
Le développement durable amène à une nouvelle manière de penser et d’agir pour le développement de l’humanité, depuis le Grenelle de l’Environnement, il constitue un cadre de référence pour les politiques publiques, les activités économiques et l’action sociale. Pour nos futurs diplômés, c’est donc un bagage de culture professionnel indispensable.
La gestion de projets est une compétence professionnelle transversale à tous les métiers de niveau technicien supérieur, ingénieur et doctoral. C’est un ensemble de méthodes et outils permettant de concevoir, mettre en œuvre et évaluer une action ou un projet dans un contexte professionnel.
Cette UE permet aux étudiants d’acquérir les bases de la gestion de projet appliquée à la mise en place d’un développement durable, c’est donc une UE « double compétence » ! L’enseignement est essentiellement pratique puisque sous la forme d’un projet étudiant en autonomie.
L’Université de Montpellier, au travers de son programme de développement durable, Agenda21, s’est fixé l’objectif de former ses étudiants à leurs métiers en intégrant la pluridisciplinarité et la transversalité comme des compétences indispensables à des pratiques professionnelles adaptées au 21ème siècle.
Cette UE est proposée transversalement à l’ensemble des parcours de la FdS, toutes disciplines et niveaux confondus. Elle est portée par le département DESciRE. C’est un enseignement de culture générale pour étudiants en sciences.

Objectifs
Acquérir les bases scientifiques des enjeux du développement durable (climat, biodiversité, ressources, énergie, pollution, développement, etc.) quel que soit son niveau de formation (Licence, Master, Doctorat) et quel que soit son domaine d’étude.
Mettre en œuvre des méthodes, des outils de gestion de projet en s’appuyant sur la connaissance des principaux acteurs du développement durable aux échelles mondiale, européenne, nationale et locale, au travers d’un projet-action pour le développement durable.

Organisation
L’enseignement proposé comprend un cours magistral et la conduite d’un projet étudiant.
Cours (6h):
– Histoire et concepts du développement durable: du rapport de Rome (1972) jusqu’au Grenelle de l’Environnement (2008)
– Les méthodes et outils du développement durable: diagnostic partagé, concertation, Agenda 21, ISO26000, empreinte écologique, etc.
– Les bases méthodologiques de la gestion de projet appliquées à une action de développement durable.
Projet étudiant (20 h, environ):
Mise en œuvre d’une action de développement durable, au sein ou en relation avec l’enseignement universitaire, qui intègre des dimensions sociales, économiques, environnementales et éducatives en s’appuyant sur une démarche scientifique. Sous forme d’un projet étudiant, a priori entre deux et quatre étudiants, conduit sous la supervision d’un tuteur pédagogique. Les étudiants disposent d’un créneau horaire minimum par semaine de 3h, les mardi et jeudi en fin d’après-midi.

Mise en œuvre
Format cours magistral : les supports et documents pédagogiques seront donnés aux étudiants sous format électronique.
Projet : les étudiants disposent d’un ENT spécifique « Projet étudiant» pour organiser et gérer leur travail.
Modalité de contrôle des connaissances : 100% contrôle continu
– Les éléments de savoir transmis en cours magistral sont évalués par un QCM (20% note finale)
– Un rapport d’activités en 12 pages (40% note finale)
– Une présentation orale du projet/action sur la base d’un poster A2 (40% note finale)

HLSEG303 : Sciences et auto-défense intellectuelle

Responsable : Guillemette Reviron => reviron@cortecs.org

Présentation  de  l’UE
Disparitions  dans  le  triangle  de  Bermudes,  guérisons  miraculeuses,  influence  de  la  lune sur  les  naissances,  rêves  prémonitoires,  barreurs  de  feu,  combustions  humaines « spontanées »,  voyance,  etc :  contrairement  à  ce  que  l’on  pourrait  croire,  non  seulement  ces  phénomènes  étranges,  bizarres,  extra-­ordinaires  ne  sont  pas  exclus  du  champ  d’investigation  des  sciences  mais  les  outils  de  la  démarche  scientifique  sont  en  fait  nécessaires  pour  en  vérifier  les  fondements.  Que  prétend  la  « théorie »  ?  Comment  est-­elle née  ?  Quelle  est  la  force  des  preuves  apportées  ?  Comment  détecter  un  phénomène  extra-­ordinaire  ?  Comment  trier  des hypothèses  ?

Ce  cours  propose  dans  un  premier  temps  de  présenter  des  outils  simples  pour  appréhender  les  phénomènes  dits  étranges,  paranormaux  ou  mystérieux (environ 3 cours).
Nous  verrons  ensuite  comment  ces  outils  permettent  d’aborder  sur  un  ton  doux  des  sujets  aussi  variés  que   les  médecines  dites  alternatives,  les  mécanismes  des  dérives  sectaires,  les  discriminations,  l’analyse  des  médias,  le  dévoiement  des  sciences  au  service  d’une  idéologie,  l’analyse  de  théories  controversées  etc. Outre  l’aspect  stimulant  des  sujets  abordés,  le  but  ultime  de  ce  cours  est  de  présenter  une  mallette  d’outils  d’auto-­défense  intellectuelle,  illustrés  par  de  nombreux  exemples  tirés  des  médias,  pour  que  chacun  puisse  faire  ses  choix  en  connaissance  de  cause,  sache  rechercher  et  trier  des  informations  et  puisse  se  prémunir  des  techniques  d’influence  et  de  manipulation.

Objectifs
Acquérir  des  outils  critiques  simples  permettant  de construire  rationnellement  ses  choix  en  connaissance  de  cause.
Connaître  les  limites  du  témoignage  et  de  son  expérience  personnelle  pour  la  construction  d’une  connaissance
S’approprier  la  démarche  scientifique  pour  trouver  de  l’information  contradictoire, tester  et  valider/réfuter  une  hypothèse
Savoir  relever  les  biais  de  raisonnement  principaux  et  les  rhétoriques  fallacieuses
Repérer  les  méthodes  d’influence et de manipulation

Evaluation
Les  étudiants, par groupe de 3 ou 4,  réinvestiront  leurs  connaissances  en  construisant  une  enquête  scientifique  et  un  protocole  expérimental  sur  une  hypothèse  controversée  de  leur  choix  qu’ils  présenteront  en  fin  de  semestre.
Cette enquête se fera sur le temps  personnel des étudiants. La responsable de l’UE est disponible pour les accompagner dans leur investigation et consacrera un cours à la mise en route des groupes.
Note finale – Dossier (50%) + Soutenance (50%)

Exemples  de  sujets  traités  les années précédentes par les étudiants :
=> Peut-­on  être  voyant  sans  don ?
=> Agriculture  biologique  et  agriculture  conventionnelle
=> Analyse  d’un  scénario  conspirationniste:  «les  Hommes  ne  sont  pas  allés  sur  la lune»
=> Existe-t-il des explications scientifiques à la non-putréfaction des corps ?
=> Y a-t-il des preuves de l’efficacité du régime Dukan ?
=> Sur  quels  mécanismes  repose  l’hypnose  de  spectacle ?
=> La théorie du « gène de l’homosexualité » a-t-elle des bases scientifiques ?
=> L’état d’esprit a-t-il une influence sur la guérison du cancer ?
=> La lune a-t-elle une influence sur le comportement humain ?
=> Analyse d’un scénario conspirationniste sur le VIH ?

HLSTG301 : Introduction à l’océanographie

Responsable : Ilham Bentaleb => ilham.bentaleb@umontpellier.fr

Pourquoi étudier les océans?
• Les océans représentent plus de 70% de la surface de la planète. Le rôle des océans
dans la régulation du climat est fondamental.
• Des ressources marines très importantes mais beaucoup d’espèces végétales et
animales en danger .
Cette année nous travaillerons sur le thème de la Méditerranée.
– comprendre ce qu’est l’océanographie
– quels questions sont traités en océanographie?
– cas de la biodiversité en Méditerranée
– comment devenir océanographe ?

Il y aura un contrôle continu (2 notes : oral + écrit)

HLSE312 : Lorsque la Cuisine rencontre la Science

Responsable : sonia.cantel@umontpellier.fr

En binôme avec les étudiants de l’option arôme de la licence proPAC, nous proposons aux étudiants un projet de cuisine moléculaire autour d’un thème en liaison avec un spectacle de la saison hiver du Domaine d’O qui se déroulera en décembre. Nous proposons aux étudiants dans ce projet d’étudier entre autres les interactions entre l’olfaction directe et la consistance des ingrédients ingérés. Une visite de l’atelier de travail innovation au Lycée Hotelier Georges Freche  pourrait être envisagée. Le projet sera présenté au Théatre Jean-Claude Carrière, avant  la représentation. Les TPs seront positionnés en fonction de votre emploi du temps.

HLSE311 : science et culture parfumées

HLSE313 : La racine des mots est-elle carrée ?

Responsable : Nicolas Saby => Nicolas.Saby@umontpellier.fr

Le contenu de l’UE sera centré sur le dialogue maths/littérature, exploré depuis longtemps par de nombreux auteurs, basé sur les liens structurels que partagent les deux champs disciplinaires et sur les récits mettant mathématiciens ou mathématiques en scène.

Contenus :
Nous aurons pour support la sélection du prix littéraire « la racine des mots est-elle carrée ? »,  destiné aux étudiants et aux lycéens et est organisé par le lycée Jean Monnet de Montpellier et l’IREM. La sélection comporte romans, bios, polars, BD, nouvelles, sorties en nouveauté de l’année ou très récemment. Le détail est sur le blog : http://lewebpedagogique.com/laracinedesmots/.

L’Oulipo, Queneau, Borgès, Perec et d’autres grands noms de la littérature viendront alimenter notre exploration des liens profonds entre la poésie des maths et la construction littéraire du réel et du monde. Pas de lecture sans écriture… la participation au concours de nouvelles « Nouvelles avancées » sera un axe possible.

Objectifs :
=> Explorer les liens entre littérature et mathématiques Comprendre les structures mathématiques parfois cachées dans les oeuvres littéraires
=> Connaitre quelques aspects de l’histoire des mathématiques et des mathématiciens
=> Prendre un regard décalé sur les mathématiques en les abordant par leur potentialité artistique

HLEXG301 : INTRODUCTION AU MANAGEMENT DES ENTREPRISES ET SIMULATION DE GESTION

Responsables : Corinne Janicot => corinne.janicot@umontpellier.fr

Intervenants : Sylvie Evangelisti
Compétences visées :
L’objectif de ce cours est de sensibiliser les étudiants au monde des entreprises, en abordant des principes fondamentaux comme les équilibres financiers, les enjeux des choix marketing et commerciaux et, d’une façon globale, les orientations stratégiques possibles ainsi que leurs conséquences. Afin d’illustrer ces concepts, un séminaire de simulation d’entreprise est organisé dans un but de synthèse et d’application des principes de gestion au sein d’une entreprise virtuelle en concurrence sur un marché.

Cette UE est un pré-requis à l’admission en Licence Sciences et Technologies de l’IAE, une note minimale de 10 est requise pour sa validation. Les étudiants intéressés pourront alors s’orienter vers les licences et masters de l’IAE. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de l’IAE : http://www.iae.univ-montp2.fr/

Nature des Activités pédagogiques :
ACTIVITÉS    HEURES
Cours                  13
Travaux Dirigés   12
Total                    25

Modalités du contrôle des connaissances :
NATURE    Contrôle Continu    Épreuve Terminale    Épreuve de rattrapage (CT)
Épreuve écrite    DOSSIER SIMULATION DE GESTION     ÉTUDE DE CAS    ÉTUDE DE CAS
MCC                                        40%                                                 60%                    100%

Programme des enseignements :

L’entreprise
a.    L’entreprise et son environnement
b.    Les Fonctions et l’organisation de l’entreprise
L’entreprise centre de décision
c.    L’organisation du pouvoir
d.    Le rôle de l’information
e.    Le pilotage

L’entreprise et la gestion des activités
f.    Introduction au marketing
g.    La démarche mercatique
h.    Les composantes du plan de marchéage
i.    La force de vente
j.    L’organisation de la production et des approvisionnements
La gestion
k.    Introduction à la comptabilité générale
l.    Équilibre financier et besoins de financement
m.    Les moyens et les critères de choix du financement
La gestion des ressources humaine
n.    Introduction à la GRH
o.    Recrutement, formation, rémunération

HLSE305 : Concepts et outils de base en informatique

Sylvain Daudé  sylvain.daude@umontpellier.fr

UE de préparation au passage de la certification C2i

HLMG302 : Petits bijoux mathématiques

Responsable : jorge.ramirez-alfonsin@umontpellier.fr

Dans cette UE, seront traités des résultats de quelques problèmes fondamentaux et de résultats classiques  en mathématiques souvent considérés comme des ‘petits bijoux’ dans leurs domaines respectifs. Entre autres, on discutera de démonstrations qui reposent sur
des idées brillantes et des remarques intelligentes apportant un nouvel éclairage et des perspectives surprenantes sur des problèmes difficiles.
Entre autre, on traitera des résultats sur : les nombres premiers, irrationnels et transcendants, la théorie d’ensembles et l’infini, formule d’Euler, théorème de Pick, le nombre de Frobenius, preuve à divulgation nulle de
connaissance, la méthode probabiliste et les algorithmes randomisés, théorie des noeuds, etc.

Les résultats présentés dans cette UE ne nécessitant qu’une très modeste connaissance en mathématiques (les connaissances de base seront rappelées si cela s’avère nécessaire pour la compréhension).

HLSEG304 : Science et musique

Responsable : bernard.hehlen@umontpellier.fr

Cette UE ne nécessite pas de connaissances musicales poussées, mais une curiosité du sujet.
Ce n’est pas un cours de pratique instrumentale, encore moins un cours de « théorie musicale ». Il n’est pas nécessaire de savoir lire la musique.

Il s’agit de présenter les rapports étonnants que Science et Musique ont toujours entretenu (au moins depuis Pythagore et Platon) afin de tenter de répondre à des questions simples en apparence : qu’est ce qu’un son, qu’est ce qu’un son musical, qu’est ce qu’on entend, qu’est ce qui est harmonieux …?

Plusieurs thèmes sont abordés, et illustrés par des exemples sonores et musicaux (on peut apporter son instrument !) :
=> Introduction à l’acoustique musicale : caractéristiques des sons musicaux, comprendre les phénomènes de production et d’audition des sons musicaux.
=> La perception des sons. Fonctionnement de l’oreille et sens de l’ouïe.
=> Les différents types d’instruments de musiques : à cordes (guitare, banjo, violon, piano…), tuyaux sonores (saxo, trompette, trombone, orgues…), percussions (batterie, vibraphone, …). Instruments anciens et nouveaux.
=> La consonance. Construction des gammes, les différents modes… notions d’harmonie.

Contrôle des connaissances : rapport + exposé sur un sujet choisi en rapport avec le thème du cours.

HLSE 314 : Introduction à l’histoire des sciences

Responsable : Muriel Guedj =>  muriel.guedj@umontpellier.fr

L’histoire des sciences, qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Avec cette option nous essaierons de comprendre comment la science est née, comment elle se construit et évolue, quelle est son organisation et quelles sont ses méthodes.

Nous travaillerons à partir d’un MOOC intitulé « Histoire des sciences : une introduction » qui permettra de balayer une période historique et scientifique longue qui s’étend depuis la Grèce antique jusqu’à la science de la fin 19è siècle, celle qui se développe en même temps que l’industrialisation des sociétés occidentales.  En chemin un temps d’arrêt sur le moyen-âge et la période qualifiée de Révolution scientifique permettra de présenter des éléments significatifs des connaissances et des contextes dans lesquels ils se développent.

Avec différentes interventions de scientifiques et de philosophes le MOOC permettra également d’aborder la période contemporaine.

Le MOOC anticipe et complète le cours.  Des quizz permettent chaque semaine de tester vos connaissances.

L’UE se caractérise également par la visite des collections universitaires de l‘Université de Montpellier (anatomie, médecine, chimie, astronomie, physique, botanique) qui sera l’occasion d’un « mini projet » en histoire des sciences participant à la constitution d’un musée virtuel.

Organisation : 12hCM et 12hTd soit 30htd

L’évaluation : élaboration d’un « mini projet » consiste en un contrôle continu présenté à l’oral. 50% oral, 50% écrit

HLSEG307: Initiation à la méditation dans une démarche éthique

Responsable :Hélène Hagège => helene.hagege@umontpellier.fr

Introduction :
Agir éthiquement implique d’être capable de prendre en compte ses propres besoins et aussi ceux des autres : d’agir et de communiquer de manière juste et bénéfique, tout en prenant soin de soi, de l’autre et de l’environnement. Or le stress, les soucis, les émotions et les pensées empêchent parfois d’être attentif à soi-même et aux autres : ils ont tendance à nous enfermer dans des fonctionnements limitants et à générer des désagréments inutiles, nous coupant ainsi de soi-même, des autres et de l’environnement. Ceux-ci nous empêchent donc souvent d’avoir une action, une parole et des pensées justes et authentiques.

Description :
Dans ce module, nous allons apprendre à développer une qualité de présence et d’écoute, à se sentir plus relié à soi-même, aux autres et à l’environnement. Cela permettra de générer un fonctionnement plus harmonieux et pacifique. Pour ce faire, nous aborderons différentes techniques de méditation et nous y entrainerons. En parallèle nous essaierons de comprendre d’où viennent nos limites à agir et à communiquer éthiquement, et comment les dépasser, en expliquant les fonctionnements émotionnel et mental.

Ici, nous appelons « méditation » un ensemble de pratiques laïques qui consistent en des entraînements de la conscience à se focaliser sur l’instant présent. Par exemple on peut porter son attention, instant après instant, sur les sensations corporelles qui accompagnent la respiration, en observant de manière neutre les perceptions. Ou alors on peut fixer son attention sur une forme visualisée intérieurement et tenter de se concentrer dessus pendant quelques minutes. La diversité des techniques abordées permettra à chacun de trouver une approche qui lui convient au mieux. Toutes les pratiques seront encadrées et guidées pas à pas. Nous avancerons au rythme du groupe, tranquillement.

Évaluation :
Les « performances méditatives », s’il en est, ne peuvent pas être évaluées directement. Aussi l’évaluation du module se fera surtout par celle de l’assiduité de présence. En plus, dans le contrôle continu, un petit compte-rendu de ce qui a été appris lors du module sera également demandé.

Planning :
Chaque créneau horaire de cours (6x3h + une journée de pratique) sera constitué de courtes sessions de méditations (5 à 10 min, puis des sessions plus longues vers la fin du module), entrecoupées d’enseignements et de discussions sur vos expériences.

Note :
Si le nombre d’inscrits permet de constituer 2 groupes de TP, nous tirerons au sort, les membres constituant chaque groupe. Ceci permettra de réaliser une petite expérience scientifique à laquelle vous participerez si vous le voulez. La participation à cette expérience est totalement indépendante de l’évaluation du module.