Stages en milieu professionnel

Les stages à la Faculté des Sciences

Au cours de l’année universitaire 2016-2017, 2323 stages ont été effectués par les étudiants de la Faculté des sciences.
Si les stages de Master y sont majoritaires (1723 stages dont 845 en Master 1 et 878 en Master 2), la présence de 600 stages de licence n’est pas négligeable. Les deux tiers des stages avaient une durée supérieure à 2 mois (donc gratifiés).

Définition : Qu’est-ce qu’un stage ?

Les enseignements scolaires et universitaires peuvent comporter, respectivement, des périodes de formation en milieu professionnel ou des stages. Les périodes de formation en milieu professionnel sont obligatoires dans les conditions prévues à l’article L. 331-4 du présent code.

Les périodes de formation en milieu professionnel et les stages ne relevant ni du 2° de l’article L. 4153-1 du code du travail, ni de la formation professionnelle tout au long de la vie, définie à la sixième partie du même code, font l’objet d’une convention entre le stagiaire, l’organisme d’accueil et l’établissement d’enseignement, dont les mentions obligatoires sont déterminées par décret.

Les périodes de formation en milieu professionnel et les stages correspondent à des périodes temporaires de mise en situation en milieu professionnel au cours desquelles l’élève ou l’étudiant acquiert des compétences professionnelles et met en œuvre les acquis de sa formation en vue d’obtenir un diplôme ou une certification et de favoriser son insertion professionnelle. Le stagiaire se voit confier une ou des missions conformes au projet pédagogique défini par son établissement d’enseignement et approuvées par l’organisme d’accueil.

L’enseignant référent est tenu de s’assurer auprès du tuteur en entreprise, à plusieurs reprises durant le stage ou la période de formation en milieu professionnel, de son bon déroulement et de proposer à l’organisme d’accueil, le cas échéant, une redéfinition d’une ou des missions pouvant être accomplies.

Créé par LOI n°2014-788 du 10 juillet 2014 (art. 124-1)

Pourquoi faire un stage ?

« Le stage permet de se familiariser avec l’univers professionnel, d’y mettre en application ses connaissances et d’acquérir de nouvelles compétences. »
(Loi pour l’égalité des chances du 31 mars 2006).
Il permet à l’étudiant la mise en œuvre de connaissances théoriques dans un cadre professionnel et lui donne une expérience du monde de l’entreprise et de ses métiers.
Le stage c’est l’occasion :

  • d’observer les méthodes de travail des cadres, employés ou ouvriers ;
  • de comprendre l’application de méthodes de fabrication, de recherche, de commercialisation, etc. ;
  • de se familiariser avec tous les aspects de la vie professionnelle (technique, social, commercial, etc.)
  • d’appliquer des savoirs théoriques et de se confronter à la vie réelle de l’entreprise ;
  • de se perfectionner dans l’apprentissage de son métier ; etc.

Votre stage doit vous permettre de mettre en pratique et d’approfondir les connaissances et compétences acquises au cours de votre formation. Il vous faut donc être attentif à définir – avant la signature de votre convention – une problématique de stage en lien avec les enseignements suivis, voire avec votre projet professionnel.
Cette problématique doit être validée par le responsable de votre formation.

Foire Aux Questions

LA CONVENTION DE STAGE

Excepté pour les conventions en établissement scolaire, tous les étudiants doivent passer par leur ENT (Environnement Numérique de Travail) pour créer et éditer leurs conventions de stage.

Se connecter à l’ENT > onglet Ma scolarité > Stages et offres d’emploi

Ces conventions devront être signées par l’ensemble des parties (l’organisme d’accueil, le stagiaire, le responsable pédagogique de la formation suivie par le stagiaire), avant d’être déposées au bureau des conventions, pour signature par le directeur de la Faculté des Sciences.

Pourquoi faire une convention ?

La durée d’un stage ne peut dépasser 6 mois sur l’année universitaire, avenant inclus.
L’année universitaire commence le 1er septembre et se termine le 31 août.

Si j’ai besoin d’aide : j’utilise le mode d’emploi de l’application.

Conventions : autres situations

  • Convention de stage en établissement scolaire

Très souvent, les établissements scolaires refusent de signer les conventions proposées par PStage. Dans ce cas, remplir une convention de stage en établissements scolaires.
Une convention individuelle ASTEP est également à votre disposition.Ces conventions devront être signées par l’ensemble des parties (l’établissement d’accueil, le stagiaire, le responsable pédagogique de la formation), avant d’être déposées au bureau des conventions, pour signature par le directeur de la Faculté des Sciences.

  • Convention de stage pour l’étranger

Pour l’édition d’une convention à l’étranger en français, en anglais ou en espagnol, il est indispensable de passer par l’application Pstage.
Se connecter à l’ENT > onglet Ma scolarité > Stages et offres d’emploi.
Ces conventions devront être signées par l’ensemble des parties (l’organisme d’accueil, le stagiaire, le responsable pédagogique de la formation suivie par le stagiaire), avant d’être déposées au bureau des conventions, pour signature par le directeur de la Faculté des Sciences.

Sécurité :
Pour un stage à l’étranger, un seul outil de référence : le site du Ministère des affaires étrangères.

À la rubrique « Dossiers pays » vous trouverez toutes les informations nécessaires à la préparation de votre séjour.

Signalez votre séjour auprès du Ministère des Affaires Étrangères via l’application ARIANE.
Ariane vous permet, lorsque vous effectuez un voyage ou une mission ponctuelle, de vous signaler gratuitement et facilement auprès du ministère des Affaires étrangères.
Une fois vos données saisies sur Ariane :

+ vous recevrez des recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays le justifie
+ vous serez contacté en cas de crise dans votre pays de destination
la personne contact que vous aurez désignée pourra également être prévenue en cas de besoin

Visa :
pour un stage à l’étranger, un seul outil de référence : le site du Ministère des affaires étrangères. A la rubrique « Dossiers pays » vous trouverez toutes les informations nécessaires sur les formalités administratives.

Couverture sociale :
– Votre stage se déroule en Europe dans un État de l’Union européenne/Espace économique européen (UE/EEE) ou en Suisse : avant votre départ, procurez-vous la carte européenne d’assurance maladie.
Voir le site de la caisse primaire d’assurance maladie
– Votre stage se déroule hors d’Europe : Dans certains pays, les frais médicaux coûtent très cher. Il est donc fortement recommandé de souscrire un contrat d’assistance ou d’assurance, qui garantit le remboursement des frais engagés et le rapatriement sanitaire en cas de maladie à l’étranger.

Voir le site de la caisse primaire d’assurance maladie

Bourse à la mobilité

Les étudiants qui souhaitent partir à l’étranger peuvent solliciter une aide à la mobilité à l’étranger dans le cadre d’un stage obligatoire à l’étranger auprès du service des Relations Internationales.
Vous pouvez également contacter le service des Relations internationales à : dalila.hammar@umontpellier.fr
  • Prolongation / Interruption d’un stage

Prolongation – Il est indispensable de faire un avenant sur l’application PStage via votre ENT.
Se connecter à l’ENT > onglet Ma scolarité > Stages et offres d’emploi.
Cet avenant devra être signé par l’ensemble des parties (l’organisme d’accueil, le stagiaire, le responsable pédagogique de la formation suivie par le stagiaire), avant d’être déposées au bureau des conventions, pour signature par le directeur de la Faculté des Sciences.

Interruption – Il est indispensable de faire un avenant sur l’application PStage via votre ENT.
Se connecter à l’ENT > onglet Ma scolarité > Stages et offres d’emploi
Cet avenant devra être signé par l’ensemble des parties (l’organisme d’accueil, le stagiaire, le responsable pédagogique de la formation suivie par le stagiaire), avant d’être déposées au bureau des conventions, pour signature par le directeur de la Faculté des Sciences.
Rappel de l’article 9 de la convention de stage :  » Interruption définitive : En cas de volonté d’une des trois parties (Organisme, Établissement, Étudiant(e)) d’interrompre définitivement le stage, celle-ci devra immédiatement en informer les deux autres parties par écrit. Les raisons invoquées seront examinées en étroite concertation. La décision définitive d’interruption du stage ne sera prise qu’à l’issue de cette phase de concertation »

Liens utiles

Simulateur de calcul de gratification

Deux guides sont mis à votre disposition par le ministère :

Un guide a également été rédigé par la Faculté des Sciences de Montpellier :

Trois tutoriels sont à votre disposition pour vous accompagner avant et pendant la saisie de votre convention :

Textes de références

Loi n°2014-788 du 10 juillet 2014 tendant au développement, à l’encadrement des stages et à l’amélioration du statut des stagiaire
Décret d’application n°2014-1420 du 27/11/2014 relatif à l’encadrement des périodes de formation en milieu professionnel et des stages
Code de l’éducation : articles L124-1 à L124-20, articles D124-1 à D124-9
Arrêté du 26 novembre 2014 portant fixation du plafond de la sécurité sociale pour 2015, Jo du 9 décembre 2014
Loi n°2013-660 du 22 juillet 2013 relative à l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Charte des stages étudiants en entreprise du 26 avril 2006
Loi n° 2008-596 du 25 juin 2008 : portant modernisation du marché du travail, sur la réduction de la période d’essai lors d’une embauche suite à un stage obligatoire.
Code du travail
Article L. 441-1 du code de la Sécurité sociale : relatif aux accidents du travail
Décret n° 2006-757 du 29 juin 2006 : fixe le montant de la franchise de cotisation
Circulaire n° DSS/5B/2007/236 du 14 juin 2007 relative à la protection sociale du stagiaire

Sites d’offres de stages et d’emplois

  • CEA SACLAY, Commissariat à l’Énergie Atomique et aux énergies alternatives : stages, post-doctorats, thèses dans une grande variété de métiers dans tous les domaines scientifiques
  • Adzuna : moteur de recherche offres de stages et d’emplois
  • Bab.la stage : offres de stages à l’étranger
  • CIDJ : offres de stages, législation, conseils, information pratiques
  • Euroguidance : stages, jobs, emplois
  • Hommes et Entreprises – secteur public : emplois auprès des collectivités locales
  • Ies-consulting.es : emplois de courtes durées pour avoir une expérience en entreprise et améliorer ses niveaux de langues, stages de longues durées correspondant à des stages de spécialisation pour les masters (Espagne, Grèce, Portugal, Angleterre)
  • Institut Laue-Langevin : stages de niveaux bac+2 à bac+5 d’une durée de 2 à 6 mois environ, dans le domaine de la physique en particulier, mais aussi ceux de l’informatique, du technique et de l’administration
  • Iquesta : 1er emploi et stages
  • Jobenanglais.com : emplois bilingues en France ou à l’étranger dans différents domaines
  • Jobijoba.com : emplois, stages dans différents domaines
  • Jobble : métamoteur de recherche d’emploi
  • Jobbydoo : emplois, stages
  • Mon-stage-en-argentine.com : stages, volontariat en Argentine
  • PlaceOjeunes : emplois, stages, apprentissage, VIE
  • Stages.defense.gouv.fr : stages proposés par la commission Armées-jeunesses, recherche dans toute la France
  • Stage-Ingenieur.net : moteur de recherche recensant plusieurs offres de stages en France et à l’étranger
  • Stagevert : stages du domaine du développement durable et des énergies renouvelables
  • Studiel : emplois d’opérateurs, techniciens et ingénieurs en électricité, électronique, automatisme, microélectronique, informatique, télécoms, mécanique, process et production, débutants, juniors, confirmés, experts (France entière)
  • Talentsunivercité.com : emplois, stages, alternance

Étudiants en situation de handicap

  • Handi-Alternance.fr : site visant à simplifier la rencontre entre les entreprises qui recrutent en alternance ou en contrat de professionnalisation et les candidats en situation de handicap
  • Hamploi.com : recrutement de personnel handicapé

Contacter le service des stages

Du lundi au vendredi
09h00 à 11h30 et de 13h30 à 16h00
(fermé tous les vendredis après-midi)

fds.stages@umontpellier.fr (Pour les conventions de stage)
Téléphone : 04 67 14 49 13

Mail : fds.cesure@umontpellier.fr (Pour les demandes de césure)

fds.emplois@umontpellier.fr (Pour les offres de stages, d’emplois et apprentissage)

Adresse :
Université de Montpellier
Bât 6 – Rez-de-chaussée
Faculté des Sciences
Pôle Conventions de stages CC 437
Place Eugène Bataillon
34095 MONTPELLIER cedex 5

Accueil d’un étudiant

Un stage c’est une occasion unique pour l’étudiant d’être à l’école de l’entreprise et d’appréhender de façon pratique les savoirs acquis au cours de sa formation. Il constitue une période d’observation privilégiée pour l’entreprise qui souhaite embaucher un nouveau collaborateur.

Chaque année, plus de 2000 stages sont pourvus par nos étudiants, tant en France qu’à l’étranger. Le nombre de stagiaires combiné à la diversité de leurs parcours pédagogiques constitue un véritable vivier de compétences pour l’Entreprise.

Consulter les périodes de stages par mention et parcours

Le stage d’un étudiant s’inscrit dans un projet pédagogique.
Il a donc essentiellement pour finalité de :
– permettre la mise en pratique des connaissances de l’étudiant en milieu professionnel ;
– faciliter le passage du monde de l’enseignement supérieur à celui de l’entreprise.
ll donne lieu à un rapport de stage et une soutenance orale, indispensables pour l’obtention du diplôme. L’entreprise peut participer à l’évaluation de ce dernier.
Tout stage doit donner lieu à la signature d’une convention de stage entre l’étudiant, l’établissement d’accueil  et son établissement d’enseignement.
En aucun cas un stage ne peut être considéré comme un emploi.

Accueil en stage d'un étudiant handicapé

Une circulaire du Ministère de la Fonction Publique du 3 novembre 2011 rappelle les modalités d’accueil des étudiants handicapés et les aides accordées aux employeurs publics par la FIPHFP (Fonds pour l’insertion des travailleurs handicapés dans la fonction publique).
Elle insiste particulièrement sur l’importance « d’accompagner les étudiants handicapés dans leur cursus universitaire et de développer les capacités d’accueil de stagaires handicapés chez les employeurs publics pour leur faire connaître la richesse et la diversité des parcours professionnels dans la fonction publique ».

Durée maximale

La durée maximale légale de stage au sein d’un même organisme d’accueil est de 924 heures.
« la durée du ou des stages ou périodes de formation en milieu professionnel effectués par un même stagiaire dans un même organisme d’accueil ne peut excéder six mois par année d’enseignement. » (
Art. L214-5 loi n° 2014-788 du 10 juillet 2014).

Délai de carence

«  L’accueil successif de stagiaires, au titre de conventions de stage différentes, pour effectuer des stages dans un même poste n’est possible qu’à l’expiration d’un délai de carence égal au tiers de la durée du stage précédent.
Cette disposition n’est pas applicable lorsque ce stage précédent a été interrompu avant son terme à l’initiative du stagiaire.( art. L 612-10)
Note :Pour une prolongation du stage en cours, il faut établir un avenant (et  non une nouvelle convention), et doit demeurer dans les limites de l’année universitaire, c’est à dire le 31 août de l’année universitaire en cours

Gratification

La gratification est due lorsque la présence du stagiaire dans l’organisme d’accueil est supérieure à 2 mois, soit l’équivalent de 44 jours (sur la base de 7 heures par jour), au cours de l’année d’enseignement (scolaire ou universitaire).
Pour le calcul de la présence du stagiaire, ouvrant droit à gratification, 1 mois correspond à une présence effective de 22 jours, consécutifs ou non, et 7 heures de présence, consécutives ou non, comptent pour 1 jour.
Cela signifie que la gratification est obligatoire dès lors que le stagiaire est présent dans l’organisme d’accueil à partir de la 309e heure, même de façon non continue.
Les jours de congés et d’autorisations d’absence en cas de grossesse, de paternité ou d’adoption, ainsi que ceux prévus dans la convention de stage, sont assimilés à du temps de présence pour le calcul de la durée du stage.
En dessous de ce volume horaire, la gratification reste facultative pour l’employeur.
La gratification obligatoire ne peut pas être inférieure à 15 % du plafond horaire de la sécurité sociale.
Son montant est apprécié au moment de la signature de la convention de stage, et le taux horaire de la gratification doit y figurer.
Les organismes publics ne peuvent pas verser de gratification supérieure au montant minimum légal, sous peine de requalification de la convention de stage en contrat de travail.

Recrutement après un stage

« Lorsque cette embauche est effectuée dans un emploi en correspondance avec les activités qui avaient été confiées au stagiaire, la durée du stage est déduite intégralement de la période d’essai » article 6 decies modification de l’article L. 1221-24
« Lorsque le stagiaire est embauché par l’entreprise à l’issue d’un stage d’une durée supérieure à deux mois au sens de l’article L 612-11 du code de l’éducation, la durée du stage est prise en compte pour l’ouverture et le calcul des droits liés à l’ancienneté » article 6 decies modification de l’article L. 1221-24.

Registre unique du personnel

« L’entreprise qui accueille des stagiaires tient à jour le registre unique du personnel comme mentionné à l’article L. 1221-13 du code de travail » art. L 612-13.

Déposer une offre de stage

Vous pouvez déposer vos offres d’emploi ou de stages sur notre site. Elles seront immédiatement diffusées auprès des formations les plus pertinentes au regard de vos attentes.
Une seule adresse : fds.emplois@umontpellier.fr

Guide du stagiaire 2017 – 2018