Chargement Évènements

« All Évènements

  • Cet événement est passé

3 mars 2017 – Forum de Bioéthique

3 mars

Homme augmenté : l’éthique en questions
Campus TRIOLET – Amphi 5.05

Quatre lycées de l’académie de Montpellier organisent depuis l’année dernière une réflexion transdisciplinaire sur la question de l’homme augmenté en croisant les apports des cours de SVT, EMC, philosophie et littérature. Il s’agit d’apprendre à formuler des questions instruites et de d’organiser des discussions et débats dans le respect des convictions de chacun. Un logiciel de débats a été utilisé pour développer écoute et arguments.
Le 30 janvier, les élèves ayant pris part à cette aventure se retrouveront pour discuter avec des spécialistes des questions qu’ils ont à leur poser, et pour entendre deux conférenciers proposer des éléments de réponse aux principales questions qu’ils se sont posées.

Organisation de la journée
Amphi 5.05

9 heures – 9h30 : Intervention de Madame le Recteur.
9h45 – 12h : deux conférences de 45 mn, suivies de questions
12h – 13h30 : restauration/projection de diaporamas et séquences de films dans l’espace commun
13h30 – 16h30 : tables rondes


Organisations des tables rondes

Six tables rondes pour six thématiques

  • Le désir d’immortalité
  • Homme augmenté, augmentation des inégalités sociales
  • Corps obsolète ou super-corps ?
  • A quoi servent les comités d’éthique ?
  • L’intimité sous surveillance : quel avenir pour la liberté ?
  • Continuité ou rupture : de nouvelles techniques ou un nouveau rapport à la technique ?

Composition des tables rondes

Chaque table ronde réunit :
A. quatre groupes de cinq élèves issus de chacune des quatre classes/lycées. Chaque groupe pose en début de table ronde une question ayant trait à la thématique de la table.
B. Deux professeurs ou IPR ayant suivi le travail
C. Un intervenant spécialiste de la question, un doctorant

Déroulement des tables rondes

L’intervenant se présente brièvement.
Les quatre questions sont posées par un élève de chaque groupe, assorties le cas échéant d’un bref exposé des controverses. Ces questions auront pu être communiquées à l’avance à l’intervenant ainsi que les textes sur lesquels les élèves ont réfléchi et débattu.
L’intervenant propose des éléments de réponse aux questions posées.
Les élèves interviennent pour formuler objections et questions.
Deux ou trois élèves prennent en note les interventions et questions.
A l’issue des débats, une synthèse est élaborée de manière à pouvoir être communiquée à l’ensemble des participants.

Détails

Date :
3 mars