18 au 22 novembre 2019 de 12h à 14h –
Amphithéâtre Charles Flahault, Institut de Botanique

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Dans le cadre du mois du film documentaire, venez découvrir la seconde édition de ce festival du film scientifique ouvert à tous les curieux

Le festival « Sud de Sciences » s’inscrit dans le contexte de la recherche locale, très riche et diversifiée, à l’image des six mille chercheurs de la communauté scientifique montpelliéraine, avec une importante concentration dans les domaines de l’agri-culture, de l’environnement et de la santé.

« Sud de Sciences » vous permettra de visionner des films d’exception sur l’actualité scientifique, produits par des organismes de recherche implantés à Montpellier et ses alentours, et de rencontrer des chercheurs à l’issue des projections. Vous pourrez ainsi redécouvrir le film primé l’an dernier, puis voir une sélection sur la thématique du climat, qui est au cœur des enjeux environnementaux.

Le festival « Sud de Sciences » est porté par l’Université de Montpellier qui, avec l’ISITE-MUSE, fédère les chercheurs du territoire pour répondre à trois défis majeurs : Nourrir, Soigner, Protéger. Il est organisé en partenariat avec des organismes de recherche (CNRS, IRD, Inserm) et l’association Kimiyo.

Programme

LUNDI 18 NOVEMBRE DE 12H À 14H 

Sida, sur la piste africaine (Grand prix du jury Sud de Science 2018)

52 min, 2016, Rémi Lainé, BCI Beau comme une image, IRD, avec la participation de France Télévisions.

Le virus du SIDA a fait son nid chez l’homme bien avant qu’il ne soit identifié au début des années 80 en Occident. Il a été localisé à l’extrême sud-est du Cameroun, suite à un seul échange de sang entre un chimpanzé et un homme. Le film raconte comment les scientifiques ont découvert cet étonnant et dramatique événement.

MARDI 19 NOVEMBRE DE 12H À 14 H
Projection à 9h30 pour les groupes « Collège » et « Lycée »

Le mystère des géants disparus

52 mn, 2018, Éric Ellena, Paul-Aurélien Combre, French Connection Films/Les Productions Megafun/Ushuaia TV/CNRS Images.

À la fin du règne des dinosaures, la terre a été peuplée par d’autres animaux gigantesques : le Titanoboa, un serpent de 13 mètres pesant autant qu’un 4 x 4, le Mégalodon, un requin long comme un autobus, le Balouchithère, un rhinocéros haut de trois étages et le Mégatherium, un paresseux terrestre 200 fois plus lourd que les actuels. Les meilleurs spécialistes mondiaux expliquent dans ce film com-ment ces quatre animaux fantastiques sont devenus si gros, les raisons possibles de leur disparition, ainsi que les menaces qui pèsent sur les derniers géants de la nature actuelle.

MERCREDI 20 NOVEMBRE DE 12h À 14 H
Projection à 9h30 pour les groupes « Lycée »

Entre mer et terre

54 mn, 2016, Hervé Colombani, Jean-Jacques Guerard, CNRS Images, CNRS-INSU, BRGM.

La vulnérabilité des côtes françaises métropolitaines est devenue particulière-ment importante ces dernières années et pose des questions sociétales majeures. Des dizaines de chercheurs d’organismes différents tentent de comprendre les mécanismes qui régissent l’évolution de la limite territoriale qu’est le trait de côte, pour trouver la réponse la mieux adaptée à la complexité des phénomènes et à leurs particularités locales.

JEUDI 21 NOVEMBRE DE 12h À 14 H
Projection à 9h30 pour les groupes « Collège » et « Lycée »

L’Amazonie, fabrique à nuages

52 min, 2014, Jean-Thomas Renaud, French Connection Films, Codex Now, Vosges Television, IRD, USHUAÏA TV, TV5 Monde, SBS TV Australia, TV Peru.

Le photographe animalier Cyril Ruoso et deux reporters scientifiques traversent le Pérou d’Est en Ouest, à travers trois des écosystèmes les plus extrêmes de notre planète. Dans ce premier épisode d’une série en trois volets, le voyage les entraîne dans la forêt amazonienne, peuplée de nombreuses espèces uniques, au sein de paysages à couper le souffle.

VENDREDI 22 NOVEMBRE DE 12H À 14 H
Projection à 9h30 pour les groupes « Lycée »

Les secrets des animaux des glaces

49 mn, 2016, Jérôme Bouvier, Marianne Cramer, Paprika Films, Wild-Touch Production, Andromède Océanologie, Arte France, CNRS Images.

L’Antarctique semblait jusqu’ici protégé des aléas du dérèglement climatique. Mais des signes inquiétants sur la biodi-versité et le cycle de la glace apparaissent aujourd’hui. Les scientifiques réunis en Terre Adélie tentent de percer les mys-tères de l’adaptation des animaux à ce climat inhospitalier, prenant la mesure du danger que fait courir le dérèglement cli-matique sur le fragile équilibre de la vie en Antarctique.