Ouverture des candidatures

Présentation de la Bourse Jiyuu – Hugo Sarrade
« Jiyuu » signifie « Liberté » en japonais. Cette bourse a été créée en janvier 2016 à l’initiative de Stéphane Sarrade en mémoire de son fils Hugo, jeune homme de 23 ans victime des attentats qui ont frappé la France le 13 novembre 2015. D’un montant de 5 000 euros, cette bourse vient en aide à un(e) étudiant(e) désireux(se) d’effectuer un stage de 3 mois minimum au Japon dans le but d’enrichir sa formation scientifique.

La Bourse Jiyuu – Hugo Sarrade s’adresse à un(e) étudiant(e) :
– de la Faculté des Sciences de Montpellier inscrit en troisième année de licence ou en Master scientifique – quel que soit le domaine -,
– OU de l’Ecole d’ingénieurs Polytech Montpellier.

Processus de sélection des bénéficiaires

Télécharger le dossier de candidature

Les étudiants devront transmettre leur dossier de candidature dûment rempli avant le 25 février 2020 à l’adresse mail suivante : fds.boursejiyuu@umontpellier.fr

Le dossier de candidature devra comporter :
=>  une lettre de motivation expliquant :
– pourquoi ce stage
– pourquoi le Japon
– l’articulation de ce stage avec la formation
– le projet professionnel de l’étudiant(e).
Cette lettre de motivation sera déterminante dans la sélection du lauréat de la Bourse Jiyuu – Hugo Sarrade.

=>  une lettre de recommandation de la part d’un enseignant – pièce facultative conseillée -.

Attention : les dossiers incomplets ou mal remplis ne seront pas traités.

La sélection des candidats se fera mi-mars 2020 par un jury composé de :
– Stéphane Sarrade, père de Hugo, lui-même ancien élève de Polytech Montpellier et de la Faculté des Sciences
– Le Directeur de la Faculté des Sciences
– Le Directeur de Polytech Montpellier
– Le Vice-président de l’Université de Montpellier, en charge de la formation et de la vie universitaire
– Un représentant de la Fondation ParisTech.

Vers fin mars 2020, les candidats seront tenus informés des conclusions du jury :
– l’étudiant(e) dont le dossier de candidature a été retenu, sous réserve qu’il (elle) fournisse les justificatifs de son stage au Japon ;
– ceux dont le dossier de candidature n’a pas été retenu.

Portrait d’Hugo Sarrade :
Hugo Sarrade était étudiant en Master Informatique à la Faculté des Sciences de Montpellier et se destinait à faire de la recherche dans le domaine de l’intelligence artificielle. Il affectionnait tout particulièrement le Japon, pays qu’il connaissait bien et dans lequel il ambitionnait de réaliser sa thèse. Hugo Sarrade était fasciné par ce pays qui favorise la coexistence naturelle des sphères technologique et culturelle, dans le respect des autres et de la collectivité. Hugo Sarrade considérait que l’innovation naît de la confrontation à d’autres savoirs et à des approches technologiques différentes.