L’université de Montpellier offre la possibilité aux étudiants de candidater à un projet de départ en césure au cours de leur cursus.

L’année de césure est une période durant laquelle l’étudiant(e) suspend sa formation initiale pour une durée comprise entre six mois et un an afin d’acquérir une expérience personnelle, professionnelle, en France ou à l’étranger.

Il est rappelé que le bénéfice de la période de césure n’est pas une voie parallèle à la formation diplômante.

L’objectif général est de permettre à tout étudiant de la FdS qui le souhaite de :
Suspendre volontairement son cursus pendant un semestre ou une année au maximum afin de mener à bien un projet personnel (en France ou à l’étranger) préalablement préparé dans une perspective de poursuite d’études et de réorientation.

Cette période de césure peut se dérouler au sein d’une entreprise, d’une administration, d’une association, ou se réaliser de manière autonome dans une perspective de poursuite d’études et de réorientation.

Les objectifs pédagogiques sont de permettre à l’étudiant de :
– Préciser son projet personnel de vie
– Structurer et approfondir son projet professionnel et son projet de formation
– Acquérir de nouvelles expériences et compétences
– Développer ses réseaux de collaboration
– Valoriser et évaluer ses compétences en milieu professionnel.

L’année de césure peut être entièrement réalisée sous la forme :
=> de service civique,
=> de salarié,
=> de volontariat (associatif, sportif, bénévolat, service volontaire, service volontaire européen, volontariat international en entreprise ou dans une administration).

L’année de césure peut comprendre des unités d’enseignement pour une durée maximale de 200 heures, éventuellement reconnus par l’obtention d’ECTS. Toutefois ces ECTS ne pourront pas être comptabilisés en substitution des ECTS de la formation que l’étudiant poursuivra après sa césure

Le projet de l’étudiant doit s’inscrire dans l’année universitaire. Le départ en césure doit concorder avec le début d’un des semestres universitaires. De fait, l’étudiant doit formuler sa demande via l’application E-candidat.

L’année de césure ne pourra pas commencer avant le 1er septembre de l’année N, et ne pourra pas aller au delà du 31 août de l’année N+1.

Sont admissibles les étudiants de la FdS inscrits en Licence 1, leur Licence 2, leur Licence 3 ou leur Master 1.

La césure doit faire l’objet d’un projet de césure décrit dans une convention de césure précisant les motivations, les activités et les objectifs de l’étudiant :

L’étudiant doit fournir au minimum une lettre d’intention d’engagement (stage, volontariat, etc.) de la part d’une structure d’accueil. L’étudiant doit obtenir un soutien à son projet de la part d’un enseignant-chercheur responsable d’un parcours de formation en lien avec son projet professionnel et son projet de poursuite d’études, correspondant au niveau d’études acquis ou visé, et qui acceptera d’être son tuteur pédagogique tout au long de la césure (ce responsable pourra secondairement déléguer ce tutorat à un de ses collègues).

La validité du projet sera examiné au sein d’une « commission de césure FdS » composée d’enseignants-chercheurs représentatifs des départements d’enseignement de la FdS. Elle est placée sous la responsabilité du directeur-adjoint de la FdS en charge de la professionnalisation.

La césure doit faire l’objet d’un projet de césure. La validité du projet sera examinée au sein d’une commission de césure FdS composée d’enseignants-chercheurs représentatifs des départements d’enseignement de la FdS.

Le projet de l’étudiant doit s’inscrire dans l’année universitaire.

Les 5 étapes de la procédure de candidature à une césure :

1 – L’étudiant postule via ParcourSup et s’inscrit sur la formation visée (celle qu’il souhaite poursuivre à l’issue de la césure). L’étudiant fera autant de candidatures que de parcours visés

2 – l’étudiant doit cocher sur ParcourSup une case mentionnant « césure »

3 – Lorsqu’il est accepté au sein de la composante, l’étudiant informe obligatoirement par mail le pôle césure de la FdS qu’il a fait une demande d’année de césure
* Attention : le dossier de césure ne sera pas étudié si cette étape n’est pas respectée. Il transmet au pôle césure un seul et unique document (pdf) contenant :

– la convention de césure dument complétée et signée
– un curriculum-vitae
– une lettre de motivation (motivations, objectifs et programme prévisionnel)
– une lettre d’intention d’engagement d’une structure d’accueil (volontariat, service civique, CDD…)
– Une lettre de soutien au projet d’un enseignant de son lycée
– les relevés de notes de l’année de terminale

4 – Le dossier de candidature à la césure est étudié par la commission de césure.

5 – Après validation du projet par la commission de césure, l’étudiant admis pourra alors procéder à son inscription administrative auprès des services de scolarité (voir inscription sur le site de la FdS)

L’année de césure ne pourra pas commencer avant le 1er septembre de l’année « N » et ne pourra pas aller au delà du 31 août de l’année N+1.

Les étudiants qui ont obtenu la licence 1 ou la licence 2 doivent obligatoirement transmettre leur dossier de demande de césure au Pôle césure de la Faculté des Sciences.

Les 3 étapes de la procédure de candidature à une césure :

1- L’étudiant doit transmettre un seul et unique document (pdf) par mail à fds.cesure@umontpellier.fr contenant :
– un curriculum-vitae
– une lettre de motivation (motivations, objectifs et programme prévisionnel)
– une lettre d’intention d’engagement d’une structure d’accueil (stage, volontariat, service civique, …)
– une lettre de soutien au projet d’un enseignant-chercheur du département d’enseignement (du niveau visé)
– les relevés de notes des 2 dernières années (4 derniers semestres)

2 – Le dossier de candidature à la césure est étudié par la commission de césure .

3 – Après validation du projet par la commission de césure, l’étudiant admis pourra alors procéder à son inscription administrative auprès des services de scolarité (voir inscription sur le site de la FdS)

Tout dossier incomplet ou déposé au-delà des délais prévus par les commissions pédagogiques est irrecevable.

L’année de césure ne pourra pas commencer avant le 1er septembre de l’année « N » et ne pourra pas aller au delà du 31 août de l’année N+1.

Les étudiants qui ont obtenu la Licence 3 ou le Master 1 doivent obligatoirement formuler leur demande via e-candidat.

Les 7 étapes de la procédure de candidature à une césure :

1 – L’étudiant postule via e-candidat et s’inscrit sur la formation visée (celle qu’il souhaite poursuivre à l’issue de la césure). L’étudiant fera autant de candidatures que de parcours visés

2 -L’étudiant doit transmettre un seul et unique document (pdf) par mail à fds.cesure@umontpellier.fr contenant :
– un curriculum-vitae
– une lettre de motivation (motivations, objectifs et programme prévisionnel)
– une lettre d’intention d’engagement d’une structure d’accueil (stage, volontariat, service civique, …)
– Une lettre de soutien au projet d’un enseignant-chercheur du département d’enseignement (du niveau visé)
– les relevés de notes des 2 dernières années (4 derniers semestres)

3 – L’étudiant informe obligatoirement* par mail le pôle césure de la FdS qu’il a fait une demande d’année de césure
* Attention : le dossier de césure ne sera pas étudié si cette étape n’est pas respectée.

4 – La commission pédagogique du parcours valide ou non la demande d’inscription dans le parcours souhaité.

5 – La candidature de césure est transmise au service Relations Entreprises si, et seulement si l’étudiant est admis sur le parcours souhaité.

6 – Le dossier de candidature à la césure est étudié par la commission de césure .

7 – Après validation du projet par la commission de césure, l’étudiant admis pourra alors procéder à son inscription administrative auprès des services de scolarité (voir inscription sur le site de la FdS)

L’année de césure ne pourra pas commencer avant le 1er septembre de l’année « N » et ne pourra pas aller au delà du 31 août de l’année N+1.