« Jiyuu » signifie « Liberté » en japonais. Cette bourse a été créée en janvier 2016 à l’initiative de Stéphane Sarrade en mémoire de son fils Hugo, jeune homme de 23 ans victime des attentats qui ont frappés la France le 13 novembre 2015.
D’un montant de 5 000 euros, cette bourse vient en aide à un(e) étudiant(e) désireux(se) d’effectuer un stage au Japon dans le but d’enrichir sa formation scientifique. Elle s’adresse à un(e) étudiant(e) inscrit en Master scientifique (quel que soit le domaine) à la Faculté des Sciences ou à l’École d’ingénieurs Polytech.