Cette année encore, les étudiants de M1 des masters de Bioinformatique  et IMHE  (+ exceptionnellement Eco-Epi)  ont participé de manière collaborative au projet d’innovation pédagogique BILL pour Bioinformatics Learning Lab, sous l’encadrement d’une équipe pluridisciplinaire (Anne-Sophie Gosselin-Grenet, Jean-Christophe Avarre, Anna-Sophie Fiston-Lavier, Marie-Ka Tilak, Emira Cherif et Clothilde Chenal).
En groupe de travail inter-master, les étudiants ont pu utiliser  et partager leurs compétences acquises durant leur formation pour se former mutuellement autour d’un vrai projet de recherche: l’étude des mécanismes de virulence du Cyprinid herpesvirus 3 (CyHV-3), l’agent étiologique de l’herpèsvirose de la carpe, qui a émergé il y a 20 ans et s’est depuis répandu dans le monde entier, posant des problèmes sanitaires dans de nombreux pays.
Après avoir extrait les génomes viraux de cultures infectés et les avoir séquencés via une technologie de séquençage de dernière génération (en collaboration avec Oxford Nanopore(R)), les étudiants ont étudié bioinformatiquement les variations génomiques identifiées.
Voilà le nouveau site du projet.

https://informatique-fds.edu.umontpellier.fr/etudiants/offre-de-formation-lmd5/masters-transdisciplinaires/master-bioinformatique/bill-bioinformatics-learning-lab/