Le 7 octobre, le département d’enseignement de Biologie-Écologie accueillait pour la quatrième fois 80 enseignant.e.s du secondaire (sciences de la Vie et de la Terre en collège et lycée, biotechnologies en lycée et biologie-écologie en lycée) pour un travail collaboratif avec 19 enseignant.e.s-chercheur.e.s (Faculté des Sciences-UM) et chercheur.e.s (CNRS, IRD, INRAE, CIRAD), spécialistes de d’écologie et évolution des maladies infectieuses de plantes et animaux.
Le programme, financé par MUSE via la KIM-RIVE (Risques Infectieux et VEcteurs) consiste pour chacune des 19 équipes d’enseignant.e.s à travailler avec un.e chercheur.e sur un article scientifique qu’il.elle a choisi et à le rendre accessible sous forme d’un poster et d’un ensemble d’activités réalisables directement en classe.
L’ensemble de ces travaux de didactisation donnera lieu à la publication d’un ouvrage, de la collection «Du Labo à la Classe », sous le titre «Enseigner la notion d’écologie de la santé» dont le premier volume, «L’évolution en action», a été diffusé dans tous les établissements du secondaire de France (12 000 exemplaires).

Des journées très enrichissantes, tant pour les enseignant.e.s que pour les chercheur.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s, qui ont toujours plaisir à retrouver un grand nombre de professeur.e.s du secondaire qui ont été formé.e.s à la Faculté des Sciences !

Sylvie Hurtrez-Boussès et Mathieu Sicard