Les étudiants de licence 2ème année, suivent au semestre 3 un certain nombre d’UE obligatoires, dont une UE de Culture générale de 2,5 ECTS.
Celle ci est à choisir parmi la liste d’UE ci dessous.

Responsable : bernard.hehlen@umontpellier.fr

Cette UE ne nécessite pas de connaissances musicales poussées, mais une curiosité du sujet.
Ce n’est pas un cours de pratique instrumentale, encore moins un cours de « théorie musicale ». Il n’est pas nécessaire de savoir lire la musique.

Il s’agit de présenter les rapports étonnants que Science et Musique ont toujours entretenu (au moins depuis Pythagore et Platon) afin de tenter de répondre à des questions simples en apparence : qu’est ce qu’un son, qu’est ce qu’un son musical, qu’est ce qu’on entend, qu’est ce qui est harmonieux …?

Plusieurs thèmes sont abordés, et illustrés par des exemples sonores et musicaux (on peut apporter son instrument !) :
=> Introduction à l’acoustique musicale : caractéristiques des sons musicaux, comprendre les phénomènes de production et d’audition des sons musicaux.
=> La perception des sons. Fonctionnement de l’oreille et sens de l’ouïe.
=> Les différents types d’instruments de musiques : à cordes (guitare, banjo, violon, piano…), tuyaux sonores (saxo, trompette, trombone, orgues…), percussions (batterie, vibraphone, …). Instruments anciens et nouveaux.
=> La consonance. Construction des gammes, les différents modes… notions d’harmonie.

Contrôle des connaissances : rapport + exposé sur un sujet choisi en rapport avec le thème du cours.

Responsable : isabelle.parrot-smietana@umontpellier.fr

Description :
Une initiation interactive à la découverte du monde du parfum.

Objectifs :
Ne vous êtes-vous jamais demandé d’où venaient les parfums ? Celui que vous portez, celui qui parfume votre gel douche ou même votre salon ? Comment a-t-il été imaginé, créé, conçu, produit ? De quoi est-il constitué ?
Cette unité d’enseignement s’adresse à toutes et tous, aux curieuses et curieux qui souhaiteraient s’immerger et découvrir le monde du parfum. Sciences évidemment, chimie, botanique, physiologie, marketing, toxicologie, écologie … mais, … pas de parfum sans culture. Comment échanger sur le monde du parfum sans faire référence à l’histoire, à la mythologie, à la mode, à la haute couture, à la géographie, aux voyages, à l’art, à notre culture française, à une culture internationale …
Un ingénieux assemblage d’art et sciences, une formulation subtile pour procurer de l’émotion …

Volumes horaires : 18h.

Pré-requis recommandés : curiosité

Contrôle des connaissances : Contrôle continu

Il s’agit d’une invitation à écouter et échanger dans un premier temps sur le fonctionnement de l’odorat, sur la fabrication des parfums (premières séances sous la forme de cours-TD), et de présenter de la thématique annuelle avec une découverte de matières olfactives associées. Les étudiants seront ensuite amenés à travailler en groupe sur une thématique définie (TD par groupe de 4-6 en format îlot). Ce travail de groupe sera encadré, les étudiants définiront avec leur encadrant les parfums et matières premières dont ils auront besoin pour explorer leur thématique et la restituer sous la forme d’un média au choix (film, poster, exposé, …), restitution agrémentée d’une dégustation olfactive présentée à l’entièreté de la promotion.

Responsable =>  Aurélie.celerier@umontpellier.fr

Description :

Il s’agit d’une UE de culture générale permettant d’aborder les thématiques du plaisir et des addictions à la lumière de différentes disciplines des sciences humaines et sociales et des sciences de la vie.

Objectifs :
• Approches philosophique et historique
• Approche évolutive : les animaux et la drogue
• Approche Neurobiologique : Bases neuro-anatomiques et neuropharmacologiques / circuit de la récompense/ addictions comportementales
• Toucher plaisant et toucher douloureux
• Facteurs de vulnérabilité (génétique et environnement)

Volumes horaires :
CM : 15

Contrôle des connaissances : écrit 100%

Responsable => ilham.bentaleb@umontpellier.fr

Pourquoi étudier les océans?
• Les océans représentent plus de 70% de la surface de la planète. Le rôle des océans
dans la régulation du climat est fondamental.
• Des ressources marines très importantes mais beaucoup d’espèces végétales et
animales en danger .
Cette année nous travaillerons sur le thème de la Méditerranée.
– comprendre ce qu’est l’océanographie
– quels questions sont traités en océanographie?
– cas de la biodiversité en Méditerranée
– comment devenir océanographe ?

Il y aura un contrôle continu (2 notes : oral + écrit)

Responsable => Olivier.arnould@umontpellier.fr

Responsable : Sonia.chalbi@umontpellier.fr

Objectifs :
– entraînement systématique à l’écriture par divers supports (jeux/articles presse/micro fictions)
– enrichissement de la culture générale par des références littéraires et cinématographiques
– révision de l’orthographe et des erreurs récurrentes au fil des écrits corrigés de manière individualisée (participes passés, pronoms relatifs, conjonctions, conjugaison…)

Thématiques :
– les villes du futur
– le foodisme
– l’humour et le stand up comedy
– l’OULIPO : jeux d’écriture à partir de contraintes scientifiques
– atelier délocalisé dans un lieu culturel à déterminer en fonction du calendrier

Responsable  : jean-yves.cassan@umontpellier.fr

Toutes les informations en cliquant ici

Responsable : Christophe.Coillot@umontpellier.fr

Responsable : corinne.lautier@umontpellier.fr

Base informatique :
1- Information et données
Mener une recherche et une veille d’information (moteur de recherche, réseaux sociaux…)
Gérer des données (gestionnaire de fichier, bases de données…)
Traiter des données (tableur)
2- Communication et collaboration
Interagir (messagerie électronique, visio-conférence…)
Partager et publier (plateformes de partages, espace de forum et de commentaire…)
Collaborer dans un groupe (plateforme de travail collaboratif et partage de document…)
S’insérer dans le monde numérique (développer une présence publique sur le web…)
3- Création de contenu
Développer des documents textuels (traitement de texte, présentation…)
Développer des documents multimédia (capture et édition d’image/son/vidéo/animation…)
Adapter les documents à leur finalité (outils de conversion de format…)
Programmer (développement informatique simples, résoudre un problème logique…)
4- Protection et sécurité
Sécuriser l’environnement numérique (logiciels de protection, chiffrement…)
Protéger les données personnelles et la vie privée (paramètres de confidentialité…)
Protéger la santé, le bien-être et l’environnement
5- Environnement et numérique
Résoudre des problèmes techniques (configuration et maintenance des logiciels…)
Construire un environnement numérique (système d’exploitation, installation de nouveaux logiciels…)

Objectifs :

1- Valider un niveau minimum dans l’utilisation des outils numériques (outils web, logiciels de traitements de données, rédaction de documents,…)
2- Avoir des bases en informatique qui permettent aux étudiants de pouvoir aborder une UE de Bioinfo.

Volumes horaires :
TD : 1,5h
TP : 13,5h

Pré-requis recommandés : Avoir un ordinateur personnel à la maison

Contrôle des connaissances :
2 Contrôles continus (1 travail à rendre et 1 sur plateforme)
1 certification (examen final)

Le questionnement du mouvement est sans nul doute une interrogation centrale dans l’histoire de la Physique. Le mouvement des corps a suscité bien des interrogations. On comprend qu’un corps se mette en mouvement s’il est poussé ou tiré, mais comment peut-il persister dans son mouvement alors que cette poussée ou cette traction a cessé ? Pourquoi un projectile poursuit-il sa course après son lancement ?

Une réponse que l’on entend aujourd’hui est que ces questions s’expliquent par l’inertie d’un corps. Soutenir qu’un corps inerte persévère dans son mouvement en raison de son inertie semble être un contresens, puisque l’inertie est généralement perçue comme l’attribut de ce qui est inerte c’est-à-dire de ce qui,  justement, n’a pas de mouvement propre. Pourquoi alors un corps massif tombe alors qu’une flamme monte ?

Toutes ces questions anodines posent quantités de problèmes conceptuelles et vont ouvrir un champ considérable de réflexions sur la nature du mouvement, qui nous mènera du développement de la dynamique jusqu’aux récentes théories relativistes d’Einstein.

Dans cette UE de culture générale nous aborderons ces questions sous l’angle historique, philosophique, épistémologique et scientifique. Aucun pré requis scientifique n’est demandé et tous les étudiants ou étudiantes, y compris ceux et celles des filières non directement liées à la Physique, peuvent suivre cette UE. Des étudiants et étudiantes de filières mathématiques, biologiques, biologiques, de santé, de sciences naturelles ou de sciences humaines pourront ainsi suivre le cours avec intérêt.

Cette UE répond parfaitement au cahier des charges d’un enseignement de culture générale. L’objectif de cette UE est de comprendre l’émergence historique, philosophique et scientifique de cette question du mouvement, et de donner des éléments de compréhension à l’étude du mouvement et de la dynamique des corps à partir de réflexions autour de l’observation, l’expérimentation et la notion d’inertie. Le dernier cours sera dédié à la notion de mouvement au théâtre. Nous verrons d’intrinsèques parallèles avec le mouvement étudié en Physique.

=> PLAN DU COURS

– Le mouvement Aristotélicien
– Le mouvement « parfait »
– La cause du mouvement
– L’inertie et l’Espace-temps
– Le mouvement d’ensemble de l’Univers
– Le mouvement au théâtre