Responsable =>  Jean-Yves.LeGuennec@umontpellier.fr

Description :
Il s’agit d’une UE transversale destinée aux étudiants non biologistes. Cette unité d’enseignement propose de traiter un sujet de société actuel de premier plan: l’influence de l’activité physique et de la nutrition sur la santé.
De nombreuses maladies chroniques ce sont développées ces dernières années. Ce sont surtout le diabète, les maladies cardiovasculaires et certains cancers. Pour lutter contre ces maladies dites sociétales, il est reconnu que l’activité physique et la nutrition sont les deux leviers les plus importants. Les raisons à l’origine de ces effets favorables font intervenir des remodelages physiologiques et neurophysiologiques favorables.
Dans cette unité d’enseignement les adaptations musculaires et neurophysiologiques associées à l’activité physique seront abordées ainsi que les fondamentaux de nutrition, tant pour la population générale que pour les sportifs.

Objectifs :
Acquisition des concepts de base en nutrition, en physiologie musculaire et en neurophysiologie et leurs remodelages avec l’exercice.

Volumes horaires :  TD : 15h

Contrôle des connaissances : CC 100%

Syllabus :
1) Physiologie musculaire (5h)
– Les adaptations du système cardiovasculaire à l’exercice
– Les adaptations du système musculaire squelettique à l’exercice
– Les adaptation du système respiratoire à l’exercice

2) Neurophysiologie (5h)
– Les adaptations du système nerveux central à l’exercice
– Les adaptations des systèmes nerveux périphériques à l’exercice

3) Nutrition (5h)
– Généralités sur la nutrition
– bases de nutrition chez le sportif

Responsable =>  agnes.fichard-carroll@umontpellier.fr

Description :
La Science inonde les œuvres d’Art ; l’Art s’empare de la Science comme médium. L’Art et la Science sont dans un dialogue permanent. Leurs connexions sont anciennes, robustes mais sont souvent arbitrairement opposés ou séparés, même dans les cursus universitaires.

L’UE a pour but de faire découvrir ces liens profonds et d’ouvrir des horizons :
. en apportant des connaissances concrètes éclairant ces deux champs (tout art, toute discipline scientifique)
. en proposant des rencontres avec des artistes contemporains et des scientifiques pour éclairer leur travaux
. en ouvrant les portes des lieux culturels de la ville (Musée Fabre, MoCO, Panacée, Frac, Opéra/Orchestre, Espace Bagouet, Pavillon Populaire, Galeries…) et en proposant une médiation de qualité.
Chaque année, le programme est bâti en fonction des interventions, expositions, programmes artistiques du moment dans la Cité, avec le soutien du service Art & culture de l’UM.

Quelques exemples de thématiques :
. L’Art, la Science : une même créativité ?
. Photographie : la richesse technologique au service de l’expression artistique
. Les nouvelles formes d’art inspirées de la science : Art biotechnologique, Arts numériques
. La vision des artistes
. Restaurer les œuvres d’art grâce à la Science

Objectifs :
Outre l’acquisition de connaissances dans les deux domaines, c’est l’ouverture vers des horizons nouveaux l’enrichissement personnel et les rencontres avec les artistes et chercheurs qui priment. L’UE offre aux étudiant·e.s un matériau original qu’ils pourront mobiliser dans d’autres occasions (entretiens, concours) car la culture est aussi un facteur de réussite. Acquisition de compétences douces (soft skills : curiosité, créativité,..).

Volumes horaires :
CM : 15 h

Contrôle des connaissances : Écrit sur table

Responsable => Elodie.Brunel@umontpellier.fr

Responsable : alban.mancheron@umontpellier.fr

Nom de l’UE : Introduction à la programmation en Python pour l’analyse et la visualisation de données scientifiques

Les objectifs de cet enseignement sont de permettre à des étudiants de physique, chimie ou autre de lire des données dans un fichier, de les analyser et de les visualiser.

Les étudiants devront essayer de localiser des capteurs de type ESP32 grâce aux données (simulées) de force de signal wifi qu’ils reçoivent des capteurs environnants.
Pour cela ils devront implémenter des algorithmes simples (conditonnelles, boucles), puis des solutions de visualisation en utlisant la librairie `matplotlib`. Enfin, ils devront utiliser des librairies d’apprentissage automatique (sklearn) afin de prédire les positions des capteurs dans le plan.

Prérequis pour suivre cette UE :

Les étudiants doivent avoir des notions sur la transmission d’un signal, comprendre les lois de probabilités classiques (loi normale, chi-2, …). Ils doivent également avoir déjà fait un peu de programmation avec un éditeur simple.

Responsable : sylvie.guenard-jarrix@umontpellier.fr

Contexte

Cette unité d’enseignement a pour objectif de présenter les applications de la formation d’ingénieur dans les métiers reliés de près ou de loin à la santé. L’e-santé aujourd’hui permet de pallier à certains problèmes : accès aux diagnostiques, ou applications de bien-être dans les déserts médicaux ou à distance à cause d ‘une pandémie mondiale, population vieillissante de plus en plus nombreuse à gérer en simultané. L’e-santé fait largement appel aux nouvelles technologies dont bon nombre utilisent des ondes, par exemple entre un capteur du rythme cardiaque et l’affichage sur une montre connectée.

Objectifs du module

Acquérir les bases nécessaires à la compréhension du fonctionnement d’équipement médical utilisant des ondes électromagnétiques hyperfréquences ou optiques.
Être sensibilisé à la sécurité relative aux dispositifs médicaux haute fréquence pour la santé, que ce soit au niveau de leur utilisation que de la transmission de données.

Plan et organisation : Le module, d’un montant global de 15h, s’articule autour de 4 thèmes :
  • Bases théoriques sur les ondes
  • Transfert d’information sans fil et règlementation
  • Notion de compatibilité électromagnétique et sécurité
  • Applications des ondes dans le médical et la santé

Le cours sera assorti de démonstrations pratiques, voire de Travaux Pratiques

Evaluation

Rapport écrit à rendre sur un sujet de l’e-santé
Oral de 15 min

Responsable : Sonia.chalbi@umontpellier.fr

Objectifs :
=> entraînement systématique à l’écriture par divers supports (jeux/articles presse/micro fictions)
=> Enrichissement de la culture générale par des références littéraires et cinématographiques
=> Révision de l’orthographe et des erreurs récurrentes au fil des écrits (participes passés, pronoms relatifs, conjonctions, conjugaison…)

Thématiques (non exhaustives) :
-les villes du futur
-le foodisme
-jeux d’écriture le surréalisme/ l’OULIPO
-le transhumanisme
-exposition de photographie virtuelle
-atelier délocalisé dans un lieu culturel (la Panacée/Tropisme) à déterminer en fonction du calendrier
-participation en avril à « Dis moi dix mots » de la Semaine de la langue française et de la Francophonie

Évaluation :
– Écriture (régularité de rendus individuels ou collectifs) 40%
– DS avec au choix sujet d’écriture ou synthèse de documents 60%

Je ne me pose pas la question de savoir si j’écris « bien » j’écris aussi loin que je peux. L’évaluation de ce que je fais, c’est après, dans un second temps de retour sur le texte, après écart Ou bien j’élimine, ou bien je poursuis un travail de lime jusqu’à ce que ça tienne à mes yeux.

Parvenir à être dense avec rien. Quand on utilise peu de mots, il faut que chacun pèse une tonne

Responsable : Christophe.Coillot@umontpellier.fr

L’UE vise à assurer, aux étudiants issus de toutes les filières, un socle commun de connaissances autour des problématiques environnementales dont, en particulier, le changement climatique. L’UE ouvre aux solutions pour y répondre individuellement, professionnellement et collectivement. Elle s’adresse ainsi aux deux rouages de la transition écologique : l’éco-citoyenneté et la transformation systémique.

Objectifs :
Former des étudiants conscients des problématiques environnementales en lien avec les fonctionnements socio-économiques.
Acquérir une vision globale des solutions de la transition écologique : de l’échelle individuelle à celle des sociétés.
Acquérir des notions d’Analyse de Cycle de Vie (ACV). Savoir réaliser un bilan carbone.

Volumes horaires :
TD : 15h, créneaux de 1.5h

Responsable : corinne.lautier@umontpellier.fr

Base informatique :

1- Informations et données
Mener une recherche et une veille d’information (moteur de recherche, réseaux sociaux…)
Gérer des données (gestionnaire de fichier, bases de données…)
Traiter des données (tableur)
2- Communication et collaboration
Interagir (messagerie électronique, visio-conférence…)
Partager et publier (plateformes de partages, espace de forum et de commentaire…)
Collaborer dans un groupe (plateforme de travail collaboratif et partage de document…)
S’insérer dans le monde numérique (développer une présence publique sur le web…)
3- Création de contenu
Développer des documents textuels (traitement de texte, présentation…)
Développer des documents multimédia (capture et édition d’image/son/vidéo/animation…)
Adapter les documents à leur finalité (outils de conversion de format…)
Programmer (développement informatique simples, résoudre un problème logique…)
4- Protection et sécurité
Sécuriser l’environnement numérique (logiciels de protection, chiffrement…)
Protéger les données personnelles et la vie privée (paramètres de confidentialité…)
Protéger la santé, le bien-être et l’environnement
5- Environnement et numérique
Résoudre des problèmes techniques (configuration et maintenance des logiciels…)
Construire un environnement numérique (système d’exploitation, installation de nouveaux logiciels…)

Objectifs :

1- Valider un niveau minimum dans l’utilisation des outils numériques (outils web, logiciels de traitements de données, rédaction de documents, …)
2- Avoir des bases en informatique qui permettent aux étudiants de pouvoir aborder une UE de Bioinfo en L2S4, obtenir leur CMI ou leur diplôme de PEIP. C’est aussi un pré-requis au formation MEEF.
3- Obtenir la certification pix qui est maintenant demandée dans le milieu professionnel et est reconnue en Europe. La certification pix se passe en présentiel sur les ordinateurs de la fds.

Volumes horaires :

TD : 1,5h
TP : 6h

Pré-requis obligatoires :
  • Avoir accès à un ordinateur (Clavier + souris), les tablettes et smartphones ne conviennent pas. Soit un ordinateur personnel soit utiliser les ordinateurs de l’université dans les salles dédiées (jusqu’à 20h).
  • Installer les logiciels gratuits nécessaires.
Contrôle des connaissances :

=> 2 Contrôles continus (travail à la maison en autonomie)
=> 1 Examen final (travail à la maison en autonomie)
=> 1 Rattrapage (note obtenue à la certification pix)